Comment le ClassPass permet-il de gagner de l'argent ?

Qu’est-ce que le ClassPass ?

ClassPass, Inc. est un agrégateur de bien-être qui permet aux clients de suivre des cours d’exercice dans de nombreux studios de bien-être de type boutique moyennant un abonnement mensuel. La société a été fondée en 2013 par Payal Kadakia et Mary Biggins. Elles ont d’abord appelé leur société Classivity avant de la rebaptiser ClassPass en janvier 2014.

Points clés à retenir

  • ClassPass a recueilli un total de 239 millions de dollars en sept cycles de financement.
  • Entre juillet 2018 et juillet 2019, ClassPass a fait passer son réseau de partenaires de 9 000 à 22 000. C’est le plus grand réseau de ce type.
  • Le dernier ClassPass a été évalué à 610 millions de dollars.
  • ClassPass est présent dans 20 pays.

Comment fonctionne ClassPass ?

Depuis son changement de marque en 2014, l’entreprise a levé un total de 225 millions de dollars en capital-risque. La société a été récemment évaluée à 610 millions de dollars après avoir obtenu 85 millions de dollars lors de sa dernière levée de fonds (série D) en juillet 2018. Ces développements ont déclenché une période de croissance rapide pour ClassPass. En un an environ, la société a fait passer ses partenariats avec des studios de fitness et de bien-être de 9 000 à 22 000 dans 20 pays. Le succès de ClassPass a révolutionné l’industrie du bien-être des consommateurs.

Dans le même temps, ClassPass s’appuie sur son vaste réseau pour s’associer à de grands employeurs comme Google (GOOGL), Facebook (FB) et Morgan Stanley (MS). Ces partenariats réduisent considérablement la complexité à laquelle sont confrontés les services des ressources humaines lorsqu’ils créent des programmes de remise en forme pour les employés. ClassPass est donc la société la mieux placée pour tirer profit du marché en pleine croissance du fitness en entreprise, dont la valeur est estimée à 51 milliards de dollars.

Le ClassPass est clairement en hausse, mais son fonctionnement interne reste encore mystérieux. Selon les estimations, ses revenus annuels se situent entre 45 et 150 millions de dollars, mais comment gagne-t-il exactement de l’argent ?

Le modèle d’entreprise

Kadakia et Biggins ont lancé ClassPass pour résoudre deux problèmes dans le secteur de la santé et de la remise en forme : l’ennui des consommateurs et le gaspillage des prestataires.

De nombreuses personnes rejoignent les salles de sport avec les meilleures intentions, mais elles cessent d’y aller lorsque la motivation initiale se dissipe. Par ailleurs, les personnes qui aspirent à aller en salle de sport peuvent suivre certains cours à différents endroits pour rester motivées. Mais les frais d’inscription uniques sont souvent élevés – parfois jusqu’à 30 dollars. En fin de compte, ces deux méthodes sont inefficaces pour les deux parties et peu rentables financièrement.

Les gymnases et les centres de remise en forme perdent de l’argent lorsque les abonnements sont annulés et que les cours ne sont pas complets. Tout comme les compagnies aériennes qui exploitent des vols qui ne sont pas complets, les cours de fitness ne sont pas annulés à cause de quelques tapis de yoga vides.

vous pouvez intéressé:  Ma retraite et ma sécurité sociale peuvent-elles être saisies ?

La gamme de produits sur abonnement ClassPass résout les problèmes des gymnases et des consommateurs. Leurs produits comprennent des abonnements mensuels pour les consommateurs, des programmes de bien-être pour les entreprises et deux services virtuels appelés ClassPass Live et ClassPass Go.

Bien-être des consommateurs : Un tarif fixe pour une forme physique variée

L’innovation principale de ClassPass est l’abonnement mensuel pour l’accès à une grande variété de cours de fitness dans les studios partenaires. Ces abonnements permettent aux entreprises participantes de remplir des places qui auraient autrement été laissées vides et donnent aux consommateurs la liberté de faire de l’exercice dans différents endroits. Le résultat final est une plate-forme unique suffisamment flexible pour créer des programmes de remise en forme individualisés sans perte d’argent et un afflux de nouveaux clients pour les studios locaux.

ClassPass propose trois niveaux d’abonnements mensuels. Le niveau le plus bas, qui coûte entre 39 et 49 dollars selon la ville où vous vous trouvez, permet à un client d’acheter respectivement 21 et 27 « crédits ». Ces crédits peuvent être dépensés pour des cours de fitness, qui coûtent en moyenne six crédits chacun. Cela signifie qu’un ClassPass du niveau le plus bas se traduit par deux à cinq ou trois à six cours par mois, selon la ville. Le même système s’applique aux abonnements de niveau supérieur, qui coûtent de 59 à 79 dollars et de 119 à 159 dollars par mois, selon le lieu. Les prix dans les villes internationales comme Londres, Singapour ou Melbourne varient légèrement en raison des taux de change.

Le ClassPass n’est pas beaucoup moins cher que de nombreux abonnements à des salles de sport traditionnelles, mais il offre un niveau de diversité que les abonnements traditionnels ne peuvent pas égaler. Les titulaires d’un ClassPass peuvent réserver, sur simple pression d’un écran, des cours de yoga, de pilates, de spinning aquatique, d’escalade et d’aérobic. L’inconvénient est que les membres sont limités à trois cours par mois dans un même lieu. Néanmoins, les membres du ClassPass ne semblent pas en avoir assez. En 2014, plus d’un million de réservations ont été effectuées sur le ClassPass. En 2018, ce nombre était de plus de 60 millions.

Plus de 100 millions

Réservations faites sur ClassPass depuis 2013.

Bien-être en entreprise

ClassPass applique la même flexibilité aux programmes de bien-être des entreprises. Lorsqu’une entreprise s’associe à ce service, elle accepte d’offrir à ses employés des crédits ClassPass tout comme une adhésion individuelle. Toutefois, les employeurs n’achètent pas ces crédits d’avance. Ils ne sont facturés que lorsque les employés les utilisent réellement. Les programmes d’entreprise ClassPass incitent les employés à faire plus d’exercice. Plus un employé utilise de crédits par mois, plus il en reçoit.

vous pouvez intéressé:  Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation : Vue d'ensemble et exemples

ClassPass présente aux grands employeurs et aux services des ressources humaines une alternative simple et attrayante aux programmes traditionnels de bien-être des consommateurs.

ClassPass Live et ClassPass Go

ClassPass Live a été lancé en 2018. Ce service, auquel les membres peuvent souscrire moyennant un supplément mensuel de 10 à 19 dollars, propose des cours de fitness en direct et à la demande que les membres peuvent suivre chez eux. Le service est fourni avec un moniteur de fréquence cardiaque propriétaire qui permet de suivre les progrès de l’utilisateur en matière de fitness. En 2018, ClassPass a également lancé une application mobile appelée ClassPass Go, qui est gratuite pour les membres et coûte 7,99 $ pour les non-membres. Cette application est une plateforme pour les cours de fitness audio.

Projets futurs

Le programme ClassPass a connu une croissance explosive au cours de l’année dernière. ClassPass ne dit rien sur sa stratégie, mais il y a fort à parier qu’elle continuera à dominer le bien-être des consommateurs et des entreprises en étendant son réseau à de nouveaux marchés et en acquérant des concurrents. Les informations sont limitées au moment de la rédaction du présent document, mais ClassPass est assurément une entreprise à surveiller.

De grands projets pour l’Asie

Une grande partie de l’expansion du réseau ClassPass au cours de l’année dernière a eu lieu sur les marchés du sud-est asiatique. La société est désormais présente à Singapour, en Indonésie, en Malaisie, à Hong Kong et en Thaïlande. En janvier 2019, ClassPass a racheté GuavaPass, l’un de ses principaux concurrents basé à Singapour, pour 4,2 millions de dollars. Avec cette acquisition, ClassPass a repris les activités de GuavaPass dans 11 villes clés en Asie et au Moyen-Orient, dont Abu Dhabi, Bangkok, Pékin, Dubaï, Hong Kong, Jakarta, Kuala Lumpur, Manille, Mumbai, Shanghai et Singapour.

ClassPass a exprimé son intention de s’étendre à 50 nouvelles villes en 2019. À mesure que la société se développera, il est probable qu’elle commencera à augmenter ses prix, car la concurrence continue de diminuer.

En janvier 2019, ClassPass a racheté GuavaPass, l’un de ses principaux concurrents, pour 4,2 millions de dollars.

Comme la plupart des entreprises à croissance rapide ayant une empreinte internationale, ClassPass est avide de parts de marché en Chine. Avec sa récente acquisition de GuavaPass, ClassPass a acquis un bureau à Pékin. Il s’agit d’une première étape pour pénétrer le marché chinois.

Retour haut de page