Qu’est-ce qui est considéré comme un bon ratio dette nette/fonds propres ?

Les analystes financiers et les investisseurs sont souvent très intéressés par l’analyse des états financiers afin de procéder à l’analyse des ratios financiers pour comprendre la santé économique d’une entreprise et déterminer si un investissement est considéré comme valable ou non.

Le ratio dettes/fonds propres (D/E) est un ratio de levier financier qui est fréquemment calculé et examiné. Il est considéré comme un ratio d’endettement. Les ratios d’endettement sont des ratios financiers qui comparent les capitaux propres ou le capital du propriétaire à la dette, ou aux fonds empruntés par l’entreprise.

Le ratio dettes/fonds propres est déterminé en divisant le passif total d’une société par ses fonds propres.

Ce ratio compare le passif total d’une entreprise à ses capitaux propres. Il est largement considéré comme l’une des mesures les plus importantes de l’évaluation d’une entreprise, car il met en évidence la dépendance d’une entreprise vis-à-vis des fonds empruntés et sa capacité à respecter ces obligations financières.

Parce que l’endettement est intrinsèquement risqué, les prêteurs et les investisseurs ont tendance à favoriser les entreprises ayant un ratio D/E plus faible. Pour les prêteurs, un ratio faible signifie un risque de défaillance plus faible. Pour les actionnaires, cela signifie une probabilité réduite de faillite en cas de ralentissement économique. Une entreprise dont le ratio est supérieur à la moyenne de son secteur peut donc avoir des difficultés à obtenir un financement supplémentaire de l’une ou l’autre source.

Points clés à retenir

  • Le ratio dettes/fonds propres est un ratio de levier financier, fréquemment calculé et analysé, qui compare le passif total d’une entreprise à ses fonds propres.
  • Le ratio D/E est considéré comme un ratio d’endettement, un ratio financier qui compare les capitaux propres ou le capital du propriétaire à la dette, ou aux fonds empruntés par l’entreprise.
  • Le ratio D/E optimal varie selon le secteur d’activité, mais il ne doit pas dépasser un niveau de 2,0.
  • Un ratio D/E de 2 indique que l’entreprise tire deux tiers de son financement par l’emprunt et un tiers par les fonds propres.
vous pouvez intéressé:  Meilleur âge pour obtenir une assurance vie

1:11

Le ratio dette/capitaux propres privilégié

Le ratio dettes/fonds propres optimal aura tendance à varier fortement selon les secteurs, mais le consensus général est qu’il ne devrait pas dépasser un niveau de 2,0. Si certaines très grandes entreprises des industries lourdes en actifs fixes (telles que l’exploitation minière ou l’industrie manufacturière) peuvent avoir des ratios supérieurs à 2, elles constituent l’exception plutôt que la règle.

Un ratio D/E de 2 indique que l’entreprise tire deux tiers de son financement par la dette et un tiers par les capitaux propres, de sorte qu’elle emprunte deux fois plus de fonds qu’elle n’en possède (2 unités de dette pour 1 unité de capitaux propres). La direction d’une entreprise s’efforcera donc de viser un niveau d’endettement compatible avec un ratio D/E favorable afin de pouvoir fonctionner sans se soucier de la défaillance de ses obligations ou de ses prêts.

Le ratio dettes/fonds propres est associé au risque : Un ratio plus élevé indique un risque plus élevé et que l’entreprise finance sa croissance par l’emprunt.

Pourquoi le capital d’emprunt est-il important ?

Une entreprise qui ignore totalement le financement par l’emprunt peut négliger d’importantes opportunités de croissance. L’avantage du capital d’emprunt est qu’il permet aux entreprises de transformer une petite somme d’argent en une somme beaucoup plus importante et de la rembourser au fil du temps. Cela permet aux entreprises de financer des projets d’expansion plus rapidement qu’elles ne pourraient le faire autrement, ce qui augmente théoriquement les bénéfices à un rythme plus élevé.

Une entreprise qui n’utilise pas le potentiel d’effet de levier du financement par l’emprunt peut rendre un mauvais service à la propriété et à ses actionnaires en limitant la capacité de l’entreprise à générer un maximum de profits.

vous pouvez intéressé:  Comment la loi de l'offre et de la demande affecte-t-elle les prix ?

Les intérêts payés sur la dette sont également généralement déductibles des impôts pour l’entreprise, alors que les fonds propres ne le sont pas. Les capitaux d’emprunt ont aussi généralement un coût du capital inférieur à celui des capitaux propres.

Rôle du ratio dettes/fonds propres dans la rentabilité de l’entreprise

Lorsque l’on examine le bilan d’une entreprise, il est important de prendre en considération les ratios D/E moyens pour l’industrie donnée, ainsi que ceux des concurrents les plus proches de l’entreprise, et ceux du marché plus large.

Si une entreprise a un ratio D/E de 5, mais que la moyenne du secteur est de 7, cela n’est peut-être pas un indicateur de mauvaise gestion d’entreprise ou de risque économique. Il existe également de nombreux autres paramètres utilisés dans la comptabilité et l’analyse financière des entreprises qui servent d’indicateurs de la santé financière et qui devraient être étudiés parallèlement au ratio D/E.

Retour haut de page