Définition des exportations nettes

Que sont les exportations nettes ?

Les exportations nettes sont une mesure du commerce total d’une nation. La formule pour les exportations nettes est simple : La valeur des exportations totales de biens et services d’un pays moins la valeur de tous les biens et services qu’il importe est égale à ses exportations nettes.

Une nation qui a des exportations nettes positives bénéficie d’un excédent commercial, tandis que des exportations nettes négatives signifient que la nation a un déficit commercial.

Les exportations nettes d’une nation peuvent également être appelées sa balance commerciale.

1:14

Comprendre les exportations nettes

Certains économistes pensent que le fait d’avoir un déficit commercial constant nuit à l’économie d’une nation en incitant les producteurs nationaux à se délocaliser à l’étranger, en créant une pression pour dévaluer la monnaie nationale et en forçant une baisse des taux d’intérêt.

Points clés à retenir

  • Les exportations nettes d’un pays sont la valeur de ses exportations totales moins la valeur de ses importations totales.
  • Un chiffre positif pour les exportations nettes indique un excédent commercial, tandis qu’un chiffre négatif signifie un déficit commercial.
  • Un taux de change faible rend les exportations d’une nation plus compétitives en termes de prix.

Cependant, les États-Unis ont à la fois le plus grand déficit du monde et le plus grand produit intérieur brut (PIB). Cela suggère que le fait d’avoir un déficit commercial n’est pas inévitablement préjudiciable. Le marché libre permet de contrôler les déséquilibres commerciaux grâce à des ajustements des taux de change.

Si la monnaie d’un pays est faible, ses exportations sont plus compétitives sur les marchés internationaux, ce qui encourage des exportations nettes positives. Si un pays a une monnaie forte, ses exportations sont plus chères et les consommateurs les délaissent au profit de produits locaux moins chers, ce qui peut entraîner des exportations nettes négatives.

vous pouvez intéressé:  Valeur actuelle - Définition de la PV

Les exportations comprennent tous les biens et autres services qu’un pays envoie au reste du monde, y compris les marchandises, le fret, le transport, le tourisme, la communication et les services financiers.

Exemples de chiffres d’exportations nettes

Selon les données de la Banque mondiale

, l’exportateur le plus prolifique en pourcentage du produit intérieur brut en 2018 était le Luxembourg, avec 224,8 %. Si vous ne vous souvenez pas d’avoir acheté des produits fabriqués au Luxembourg récemment, sachez que ses principaux partenaires commerciaux sont l’Allemagne, la France et la Belgique, et qu’il exporte de nombreux produits, notamment de l’acier et des machines, des diamants, des produits chimiques et des denrées alimentaires.

Parmi les autres principaux pays exportateurs en 2018 :

  • L’Irlande à 122,3
  • Malte à 144,6%.
  • Singapour à 176,4
  • le Vietnam à 95,4%.

Les pays qui ont exporté le moins en proportion de leur PIB en 2018 sont l’Éthiopie (8,4 %), le Pakistan (8,5 %), le Soudan (10,2 %) et le Népal (8,8 %).

Pour voir des exemples de la façon dont les nations calculent les exportations nettes, il faut d’abord voir les données de la Banque mondiale

sur les importations pour la même année.

Déficits et excédents nets à l’exportation

Par exemple, les importations de l’Irlande représentaient 89,2 % du PIB en 2018, tandis que celles du Luxembourg s’élevaient à 190,7 %. En soustrayant ces chiffres des exportations totales du pays, on constate que l’Irlande a eu des exportations nettes de 33,1 % en 2018, tandis que le Luxembourg a eu des exportations nettes de 34,1 %.

vous pouvez intéressé:  Définition du comptable en management accrédité (CMA)

Les importations du Pakistan ont atteint 19,4 % du PIB en 2018. Comme ses exportations ne représentaient que 8,5 % du PIB, les exportations nettes du pays étaient de -10,9 % en pourcentage du PIB. Le Pakistan présente un déséquilibre commercial.

Pour 2017, dernière année disponible, les États-Unis ont eu des exportations nettes totalisant 12,1 % du PIB alors que leurs importations nettes représentaient 15 % du PIB. Donc, oui, les États-Unis ont eu un déficit commercial de 2,9 %.

Retour haut de page