Définition du Libre circulation des capitaux (FCF)

Qu’est-ce que le Free Cash Flow (FCF) ?

Le flux de trésorerie disponible (FFF) représente les liquidités qu’une entreprise génère après avoir comptabilisé les sorties de fonds pour soutenir ses opérations et maintenir ses immobilisations. Contrairement au bénéfice ou au revenu net, le flux de trésorerie disponible est une mesure de rentabilité qui exclut les dépenses hors caisse du compte de résultat et inclut les dépenses en équipement et en actifs ainsi que les variations du fonds de roulement du bilan.

Les paiements d’intérêts sont exclus de la définition généralement acceptée de la marge brute d’autofinancement. Les banquiers d’affaires et les analystes qui doivent évaluer les performances attendues d’une entreprise avec différentes structures de capital utiliseront les variations du free cash flow comme le free cash flow pour l’entreprise et le free cash flow pour les capitaux propres, qui sont ajustés pour les paiements d’intérêts et les emprunts.

Comme pour les ventes et les bénéfices, le cash-flow libre est souvent évalué par action pour évaluer l’effet de la dilution.

Points clés à retenir

  • Le Free Cash Flow (FCF) représente les liquidités dont dispose l’entreprise pour rembourser ses créanciers ou payer des dividendes et des intérêts aux investisseurs.
  • Le FCF rapproche le revenu net en ajustant les dépenses hors trésorerie, les variations du fonds de roulement et les dépenses d’investissement (CAPEX).
  • Toutefois, en tant qu’outil d’analyse supplémentaire, le FCF peut révéler des problèmes dans les fondamentaux avant qu’ils ne se manifestent dans le compte de résultat.

1:12

Comprendre le Free Cash Flow (FCF)

Le free cash flow (FCF) est le flux de trésorerie dont dispose l’entreprise pour rembourser ses créanciers ou payer des dividendes et des intérêts aux investisseurs. Certains investisseurs préfèrent le FCF ou le FCF par action au bénéfice ou au bénéfice par action comme mesure de rentabilité, car il permet de supprimer les éléments non monétaires du compte de résultat. Cependant, comme le FCF comptabilise les investissements en immobilisations corporelles, il peut être forfaitaire et irrégulier dans le temps.

vous pouvez intéressé:  Définition du rapport CLUE

Avantages du Free Cash Flow (FCF)

Comme le FCF tient compte des variations du fonds de roulement, il peut fournir des indications importantes sur la valeur d’une entreprise et la santé de ses tendances fondamentales. Par exemple, une diminution des comptes fournisseurs (sorties de fonds) pourrait signifier que les vendeurs exigent un paiement plus rapide. Une diminution des créances (entrées) peut signifier que l’entreprise recouvre plus rapidement les sommes dues par ses clients. Une augmentation des stocks (sorties) pourrait indiquer un stock de produits invendus. L’inclusion du fonds de roulement dans une mesure de rentabilité donne un aperçu qui manque au compte de résultat.

Par exemple, supposons qu’une entreprise ait réalisé un bénéfice net de 50 000 000 $ par an au cours de la dernière décennie. À première vue, cela semble stable, mais que se passerait-il si le FCF avait diminué au cours des deux dernières années en raison de l’augmentation des stocks (sorties), des retards de paiement des clients (sorties) et des demandes de paiement plus rapides des fournisseurs (sorties) de l’entreprise ? Dans cette situation, FCF révélerait une grave faiblesse financière qui n’aurait pas été apparente à partir du seul examen du compte de résultat.

Le FCF est également utile comme point de départ pour les actionnaires ou les prêteurs potentiels pour évaluer la probabilité que l’entreprise soit en mesure de payer les dividendes ou les intérêts attendus. Si les paiements de la dette de l’entreprise sont déduits du FCF (Free Cash Flow to the Firm), un prêteur aura une meilleure idée de la qualité des flux de trésorerie disponibles pour des emprunts supplémentaires. De même, les actionnaires peuvent utiliser le FCF moins les paiements d’intérêts pour réfléchir à la stabilité attendue des futurs paiements de dividendes.

Limitations du flux de trésorerie disponible (FCF)

Imaginez qu’une entreprise ait un bénéfice avant amortissement, intérêts et impôts (EBITDA) de 1 000 000 de dollars pour une année donnée. Supposez également que cette entreprise n’a pas connu de changements dans son fonds de roulement (actif à court terme – passif à court terme) mais qu’elle a acheté de nouveaux équipements d’une valeur de 800 000 $ à la fin de l’année. La dépense du nouvel équipement sera étalée dans le temps par le biais de l’amortissement sur le compte de résultat, ce qui égalise l’impact sur les bénéfices.

vous pouvez intéressé:  Loi de 1940 sur les conseillers en investissement

Cependant, comme le FCF comptabilise l’argent dépensé en nouveaux équipements pour l’année en cours, la société déclarera 200 000 FCF (1 000 000 $ d’EBITDA – 800 000 $ d’équipement) sur 1 000 000 $ d’EBITDA cette année-là. Si nous supposons que tout le reste reste reste le même et qu’il n’y a pas d’autres achats d’équipement, l’EBITDA et le FCF seront à nouveau égaux l’année suivante. Dans cette situation, un investisseur devra déterminer pourquoi le FCF a baissé si rapidement une année seulement pour revenir aux niveaux précédents, et si ce changement est susceptible de se poursuivre.

En outre, la compréhension de la méthode d’amortissement utilisée permettra d’obtenir des informations supplémentaires. Par exemple, le revenu net et le FCF différeront en fonction du montant de l’amortissement pris par année de la durée de vie utile de l’actif. Si l’actif est amorti selon la méthode de l’amortissement comptable, sur une durée de vie utile de 10 ans, le revenu net sera inférieur au FCF de 80 000 $ (800 000 $ / 10 ans) pour chaque année jusqu’à ce que l’actif soit entièrement amorti. Par ailleurs, si l’actif est amorti selon la méthode de l’amortissement fiscal, il sera entièrement amorti l’année de son achat, ce qui se traduira par un revenu net égal à FCF les années suivantes.

Calcul du flux de trésorerie disponible (FCF)

Le FCF peut être calculé en commençant par les flux de trésorerie des activités d’exploitation dans l’état des flux de trésorerie car ce nombre aura déjà ajusté les bénéfices pour les dépenses hors trésorerie et les variations du fonds de roulement.

Image

Le compte de résultat et le bilan peuvent également être utilisés pour calculer le FCF.

Image

D’autres facteurs du compte de résultat, du bilan et du tableau des flux de trésorerie peuvent être utilisés pour arriver au même calcul. Par exemple, si l’EBIT n’est pas indiqué, un investisseur pourrait arriver au calcul correct de la manière suivante.

Image

Bien que le FCF soit un outil utile, il n’est pas soumis aux mêmes obligations de divulgation financière que les autres postes des états financiers. C’est regrettable car si l’on tient compte du fait que les dépenses d’investissement (CAPEX) peuvent rendre la mesure un peu « grumeleuse », le FCF est un bon moyen de vérifier la rentabilité déclarée d’une entreprise. Bien que l’effort en vaille la peine, tous les investisseurs n’ont pas les connaissances de base ou ne sont pas prêts à consacrer du temps à calculer le chiffre manuellement.

Comment définir un « bon » flux de trésorerie disponible (FCF)

Heureusement, la plupart des sites web financiers fournissent un résumé du FCF ou un graphique de la tendance du FCF pour la plupart des sociétés publiques. Toutefois, le véritable défi reste à relever : qu’est-ce qui constitue un bon Free Cash Flow ? De nombreuses entreprises ayant un Free Cash Flow très positif auront des tendances boursières misérables, et l’inverse peut aussi être vrai.

L’utilisation de la tendance du FCF peut vous aider à simplifier votre analyse.

Un concept que nous pouvons emprunter aux analystes techniques est de se concentrer sur l’évolution dans le temps des performances fondamentales plutôt que sur les valeurs absolues du FCF, des bénéfices ou des revenus. Essentiellement, si les prix des actions sont fonction des fondamentaux sous-jacents, alors une tendance FCF positive devrait être corrélée avec des tendances positives des prix des actions en moyenne.

Une approche commune consiste à utiliser la stabilité des tendances du FCF comme mesure du risque. Si la tendance du FCF est stable au cours des quatre à cinq dernières années, les tendances haussières du titre sont moins susceptibles d’être perturbées à l’avenir. Cependant, les tendances à la baisse du FCF, en particulier les tendances du FCF qui sont très différentes de celles des bénéfices et des ventes, indiquent une plus grande probabilité d’une performance négative des prix à l’avenir.

Cette approche ignore la valeur absolue du FCF pour se concentrer sur la pente du FCF et sa relation avec la performance des prix.

Exemple de Free Cash Flow (FCF)

Prenons l’exemple suivant :

Image

Que concluriez-vous de l’évolution probable du cours d’une action avec des performances fondamentales divergentes ?

Sur la base de ces tendances, un investisseur serait en alerte, sachant que quelque chose ne va peut-être pas bien dans l’entreprise, mais que les problèmes n’ont pas atteint les chiffres dits « headline » – le revenu et le bénéfice par action (BPA). Quelle est la cause de ces problèmes ?

Investir dans la croissance

Une entreprise peut avoir des tendances divergentes comme celles-ci parce que la direction investit dans des immobilisations corporelles pour faire croître l’entreprise. Dans l’exemple précédent, un investisseur pourrait détecter que c’est le cas en cherchant à savoir si les CAPEX sont en croissance en 2016-2018. Si le FCF + CAPEX était toujours à la hausse, ce scénario pourrait être une bonne chose pour la valeur du titre.

Inventaire des stocks

Entre 2015 et 2016, Deckers Outdoor Corp (DECK), célèbre pour ses bottes UGG, a vu ses ventes augmenter d’un peu plus de 3 %. Cependant, les stocks ont augmenté de plus de 26 %, ce qui a entraîné une baisse de FCF cette année-là, alors que les recettes étaient en hausse. En utilisant ces informations, un investisseur peut avoir voulu savoir si DECK serait en mesure de résoudre ses problèmes de stocks ou si la botte UGG était simplement démodée, avant de faire un investissement avec un risque potentiel supplémentaire.

Problèmes de crédit

Une variation du fonds de roulement peut être causée par des fluctuations de stocks ou par un changement dans les comptes à payer et à recevoir. Si les ventes d’une entreprise sont en difficulté, de sorte qu’elle accorde des conditions de paiement plus généreuses à ses clients, les comptes débiteurs augmenteront, ce qui peut expliquer un ajustement négatif du FCF. Par ailleurs, il se peut que les fournisseurs d’une entreprise ne soient pas disposés à accorder un crédit aussi généreux et exigent désormais un paiement plus rapide. Cela réduira les comptes créditeurs, ce qui constitue également un ajustement négatif du FCF.

De 2009 à 2015, de nombreuses entreprises du secteur solaire ont été confrontées à ce type de problème de crédit. Les ventes et les revenus pourraient être gonflés en offrant des conditions plus généreuses aux clients. Cependant, comme ce problème était largement connu dans l’industrie, les fournisseurs étaient moins disposés à prolonger les termes et voulaient être payés plus rapidement par les entreprises solaires. Dans cette situation, la divergence entre les tendances fondamentales était apparente dans l’analyse du FCF, mais pas immédiatement évidente si l’on examine uniquement le compte de résultat.

Retour haut de page