L’indice des prix à la consommation (IPC) est-il la meilleure mesure de l’inflation ?

L’indice des prix à la consommation (IPC) est une mesure de l’évolution moyenne dans le temps des prix payés par les consommateurs des ménages urbains pour un panier de biens et de services. Ces biens et services sont répartis en huit grands groupes : alimentation et boissons, logement, habillement, transport, soins médicaux, loisirs, éducation et communication.

L’IPC est calculé en prenant les variations de prix de chaque article du panier prédéterminé de biens et services de consommation et en en faisant ensuite la moyenne. Les variations de l’IPC reflètent les changements du coût de la vie aux États-Unis. En tant que tel, l’IPC est un indicateur économique qui est le plus fréquemment utilisé pour identifier les périodes d’inflation (ou de déflation) aux États-Unis.

Points clés à retenir

  • L’indice des prix à la consommation (IPC) est une mesure de l’évolution moyenne dans le temps des prix payés par les consommateurs des ménages urbains pour un panier de biens et de services.
  • Les variations de l’IPC reflètent l’évolution du coût de la vie aux États-Unis.
  • L’IPC est un indicateur économique qui est le plus souvent utilisé pour identifier les périodes d’inflation (ou de déflation) aux États-Unis.
  • Bien que l’IPC soit la mesure du taux d’inflation la plus surveillée et la plus utilisée aux États-Unis, de nombreux économistes ne sont pas d’accord sur la façon dont l’inflation doit être mesurée.
  • Pour une mesure plus précise et plus complète des taux d’inflation aux États-Unis, le PPI et le déflateur du PIB peuvent être évalués en tandem avec les mesures de l’IPC les plus récentes.

L’évolution de l’indice des prix à la consommation (IPC) reflète l’évolution globale des prix

L’inflation est une augmentation du niveau général des prix et est souvent exprimée en pourcentage. Elle se traduit par le fait qu’une unité monétaire achète effectivement moins qu’elle ne le faisait dans les périodes précédentes. Lorsque l’inflation se produit aux États-Unis, elle indique une diminution du pouvoir d’achat du dollar.

vous pouvez intéressé:  Comprendre le financement hors bilan

Les variations de l’IPC reflètent les changements de prix dans l’économie. Lorsqu’il y a une variation à la hausse de l’IPC, cela signifie qu’il y a eu une augmentation de la variation moyenne des prix au fil du temps. Cela conduit finalement à des ajustements du coût de la vie et des revenus (vraisemblablement pour que les revenus soient adaptés à un coût de la vie plus élevé). Ce processus est appelé indexation.

Sous-catégories de l’indice des prix à la consommation (IPC)

L’IPC fournit de nombreuses sous-catégories différentes d’indices de prix. Au total, il existe des indices pour les États-Unis, les quatre régions de recensement, les neuf divisions de recensement, deux classes de taille des villes, huit classifications croisées des régions et des classes de taille, et pour 23 zones locales. Le Bureau américain des statistiques du travail (BLS) publie chaque mois les données de l’IPC pour les indices relatifs aux États-Unis, aux quatre régions de recensement et à certaines zones locales.

Des indices sont également disponibles pour deux groupes de population : l’IPC-U et l’IPC-W. L’IPC-U est destiné à tous les consommateurs urbains et couvre environ 93 % de la population totale. L’IPC-U comprend les professionnels, les travailleurs indépendants, les pauvres, les chômeurs et les retraités, tous résidant dans les zones urbaines et métropolitaines.

Le CPI-W s’adresse à tous les salariés et employés de bureau urbains. Cela représente 29 % de la population supplémentaire. Cette mesure s’oriente davantage vers les travailleurs actifs et ceux des classes sociales inférieures.

Les mesures actuelles de l’IPC ne tiennent pas compte des habitudes de dépenses des personnes vivant dans des zones rurales ou non métropolitaines, y compris les familles d’agriculteurs. Les mesures actuelles de l’IPC ne prennent pas non plus en compte les membres des forces armées et les personnes vivant dans des institutions, telles que les prisons ou les hôpitaux psychiatriques.

vous pouvez intéressé:  Options pour les cas où vous ne pouvez plus payer votre voiture

Les économistes divergent sur la façon de mesurer l’inflation

Bien que l’IPC soit la mesure la plus surveillée et la plus utilisée du taux d’inflation aux États-Unis, de nombreux économistes divergent sur la façon dont ils pensent que l’inflation devrait être mesurée. Comme la méthodologie utilisée pour calculer l’IPC a changé au fil du temps – subissant de nombreuses révisions – certains critiques de l’IPC affirment que cette mesure peut être manipulée à dessein par le gouvernement américain. D’autres économistes affirment que la viabilité de l’IPC en tant qu’indicateur de l’inflation est douteuse simplement parce qu’il peut être un indicateur retardé. En d’autres termes, il n’est peut-être pas très précis pour saisir les niveaux actuels d’inflation.

Le BLS utilise également des indices supplémentaires pour mesurer l’inflation. L’indice des prix à la production (IPP) mesure la production intérieure de biens et services bruts. Il tente de tenir compte du fait que, lorsque les producteurs sont confrontés à l’inflation des intrants, l’augmentation de leurs coûts de production est répercutée sur les détaillants et les consommateurs. L’IPP est donc une mesure plus précise de la production économique d’un pays car il n’est pas affecté par la demande des consommateurs.

Le BLS utilise également le déflateur du produit intérieur brut (PIB) comme indicateur supplémentaire du niveau d’inflation aux États-Unis. Le déflateur du PIB mesure les prix agrégés de tous les biens et services produits par l’ensemble de la nation ; il englobe les statistiques de l’IPC et de l’IPP.

Pour une mesure plus précise et plus complète des taux d’inflation aux États-Unis, le PPI et le déflateur du PIB peuvent être évalués en tandem avec les mesures de l’IPC les plus récentes.

Retour haut de page