Définition du graphique linéaire

Qu’est-ce qu’un graphique linéaire ?

Un graphique linéaire (également connu sous le nom de diagramme linéaire ou line plot) est un graphique qui utilise des lignes pour relier des points de données individuels qui affichent des valeurs quantitatives sur un intervalle de temps spécifié. Les graphiques linéaires utilisent des « marqueurs » de points de données qui sont reliés par des lignes droites pour faciliter la visualisation. Utilisé dans de nombreux domaines, ce type de graphique peut être très utile pour représenter l’évolution des valeurs au fil du temps.

Points clés à retenir

  • Un graphique linéaire relie des points de données individuels qui, en général, affichent des valeurs quantitatives sur un intervalle de temps donné.
  • Les graphiques linéaires se composent de deux axes : l’axe x (horizontal) et l’axe y (vertical), désignés graphiquement par (x,y).
  • En matière d’investissement, notamment dans le domaine de l’analyse technique, les graphiques linéaires sont très instructifs car ils permettent à l’utilisateur de visualiser les tendances, ce qui peut l’aider grandement dans ses analyses.

Comprendre les graphiques linéaires

En finance, les graphiques linéaires sont la représentation visuelle des valeurs dans le temps la plus fréquemment utilisée. Ils sont fréquemment utilisés pour représenter l’évolution du prix des titres, les fiches de revenus des entreprises et l’historique des principaux indices boursiers. Ils sont également utiles pour comparer différents titres. En matière d’investissement, notamment dans le domaine de l’analyse technique, les graphiques linéaires sont très instructifs car ils permettent à l’utilisateur de visualiser les tendances, ce qui peut l’aider grandement dans ses analyses.

Malgré les avantages, il y a des limites. Par exemple, les graphiques linéaires perdent souvent de leur clarté lorsqu’il y a trop de points de données. De plus, le degré apparent de changement peut être manipulé visuellement en ajustant la gamme des points de données sur les axes.

vous pouvez intéressé:  Définition de l'offre d'achat

Construire un graphique linéaire

Les graphiques linéaires se composent de deux axes : l’axe des x (horizontal) et l’axe des y (vertical), désignés graphiquement par (x,y). Chaque axe représente un type de données différent, et le point d’intersection est (0,0). L’axe des x est l’axe indépendant car ses valeurs ne dépendent d’aucune mesure. L’axe des y est l’axe dépendant car ses valeurs dépendent des valeurs de l’axe des x.

Chaque axe doit être étiqueté en fonction des données mesurées le long de l’axe et divisé par incréments appropriés (par exemple, jour 1, jour 2, etc.). Par exemple, si l’on mesure les variations des prix d’une action au cours des deux semaines précédentes, l’axe des x représentera le temps mesuré (jours de bourse au cours de la période), et l’axe des y représentera les prix de l’action.

Lorsque l’on utilise des graphiques linéaires pour suivre le prix d’une action, le point de données le plus couramment utilisé est le prix de clôture de l’action. Le premier jour de négociation, le prix de l’action était de 30 $, ce qui donne un point de données à (1, 30 $). Le deuxième jour de bourse, le cours de l’action était de 35 $, ce qui donne un point de données à (2, 35 $).

Chaque point de données est tracé et relié par une ligne qui montre visuellement l’évolution des valeurs dans le temps. Si la valeur du stock augmentait quotidiennement, la ligne serait en pente ascendante et vers la droite. Inversement, si le prix de l’action diminue régulièrement, la ligne est en pente descendante et vers la droite. Les graphiques linéaires peuvent être construits manuellement ou à l’aide d’un logiciel, tel que Microsoft Excel, qui améliore considérablement la rapidité et la précision du produit final.

Retour haut de page