Comment fonctionnent les prêts à tempérament

Un « prêt à tempérament » est un terme général et large qui désigne la très grande majorité des prêts personnels et commerciaux accordés aux emprunteurs. Les prêts à tempérament comprennent tout prêt qui est remboursé au moyen de versements ou de versements réguliers. Chaque paiement d’une dette à tempérament comprend le remboursement d’une partie du montant principal emprunté ainsi que le paiement des intérêts sur la dette.

Les principales variables qui déterminent le montant de chaque versement régulier comprennent le montant du prêt, le taux d’intérêt appliqué à l’emprunteur et la durée du prêt.

Points clés à retenir

  • Les prêts à tempérament sont des prêts personnels ou commerciaux que les emprunteurs doivent rembourser par des versements ou des versements réguliers.
  • Pour chaque versement, l’emprunteur rembourse une partie du capital emprunté et paie également des intérêts sur le prêt.
  • Les prêts à tempérament sont par exemple les prêts automobiles, les prêts hypothécaires et les prêts personnels.
  • Les avantages des prêts à tempérament sont notamment des conditions flexibles et des taux d’intérêt plus bas.
  • Les inconvénients des prêts à tempérament comprennent le risque de défaillance et de perte de la garantie.

Les principes de base des prêts à tempérament

Les prêts automobiles, les prêts hypothécaires ou les prêts personnels sont des exemples courants de prêts à tempérament. À l’exception des prêts hypothécaires, qui sont parfois des prêts à taux variable dont le taux d’intérêt varie pendant la durée du prêt, la quasi-totalité des prêts à tempérament sont des prêts à taux fixe, ce qui signifie que le taux d’intérêt appliqué pendant la durée du prêt est fixe au moment de l’emprunt.

Le montant des paiements réguliers, généralement dus mensuellement, reste le même pendant toute la durée du prêt, ce qui permet à l’emprunteur de prévoir à l’avance les paiements nécessaires.

vous pouvez intéressé:  Où Warren Buffett garde-t-il son argent ?

Avec ou sans garantie

Les prêts à tempérament peuvent être garantis ou non garantis. Les prêts hypothécaires sont garantis par la maison que le prêt sert à acheter, et la garantie pour un prêt automobile est le véhicule acheté avec le prêt.

Certains prêts à tempérament (souvent appelés prêts personnels) sont accordés sans qu’aucune garantie ne soit exigée. Les prêts accordés sans garantie sont accordés en fonction de la solvabilité de l’emprunteur, généralement démontrée par une cote de crédit, et de sa capacité à rembourser, comme le montrent ses revenus et ses actifs.

Le taux d’intérêt appliqué à un prêt non garanti est généralement plus élevé que le taux qui serait appliqué à un prêt garanti comparable, ce qui reflète le risque plus élevé de non-remboursement que le créancier accepte.

Le processus de prêt à tempérament

Un emprunteur demande un prêt à tempérament en remplissant une demande auprès d’un prêteur, en précisant généralement l’objet du prêt, comme l’achat d’une voiture. Le prêteur discute avec l’emprunteur des différentes options concernant des questions telles que l’acompte, la durée du prêt, le calendrier des paiements et les montants des versements.

Par exemple, si une personne souhaite emprunter 10 000 $ pour financer l’achat d’une voiture, le prêteur l’informe qu’en versant un acompte plus élevé, il pourrait obtenir un taux d’intérêt plus faible, ou que l’emprunteur pourrait obtenir des mensualités plus faibles en contractant un prêt à plus long terme. Le prêteur examine également la solvabilité de l’emprunteur afin de déterminer le montant et les conditions du prêt que le prêteur est prêt à accorder.

En règle générale, l’emprunteur rembourse le prêt en effectuant les paiements requis. L’emprunteur peut généralement économiser des frais d’intérêt en remboursant le prêt avant la fin de la durée fixée dans le contrat de prêt. Toutefois, certains prêts imposent des pénalités de remboursement anticipé si l’emprunteur rembourse le prêt avant l’échéance.

vous pouvez intéressé:  Qu'est-ce que le P/E à terme indique sur une entreprise ?

Les emprunteurs doivent généralement payer d’autres frais en plus des intérêts, tels que les frais de traitement de la demande, les frais d’établissement du prêt et d’éventuels frais supplémentaires comme les frais de retard de paiement.

Avantages et inconvénients

Les prêts à tempérament sont flexibles et peuvent facilement être adaptés aux besoins spécifiques de l’emprunteur en termes de montant du prêt et de durée qui correspond le mieux à la capacité de remboursement de l’emprunteur. Les prêts à tempérament permettent à l’emprunteur d’obtenir un financement à un taux d’intérêt nettement inférieur à celui qui est généralement offert par les crédits renouvelables, comme les cartes de crédit. De cette façon, l’emprunteur peut garder plus d’argent liquide en réserve pour l’utiliser à d’autres fins, plutôt que de faire une dépense importante.

Pour les prêts à long terme, l’inconvénient est que l’emprunteur peut effectuer des paiements sur un prêt à intérêt fixe à un taux d’intérêt plus élevé que le taux du marché en vigueur. L’emprunteur peut être en mesure de refinancer le prêt au taux d’intérêt inférieur en vigueur.

L’autre inconvénient principal d’un prêt à tempérament réside dans le fait que l’emprunteur est lié à une obligation financière à long terme. À un moment donné, les circonstances peuvent rendre l’emprunteur incapable d’honorer les paiements prévus, risquant ainsi de se retrouver en défaut de paiement et de perdre toute garantie utilisée pour garantir le prêt.

Retour haut de page