Monopole vs Monopsone : Quelle est la différence ?

Monopoly contre Monopsone : Une vue d’ensemble

Un monopole et un monopsone sont tous deux synonymes de conditions de concurrence imparfaite, dans lesquelles une seule entité peut influencer ce qui serait autrement un marché libre fonctionnant selon les lois de l’offre et de la demande. La différence entre les deux réside dans le fait que la chose est singulièrement contrôlée – dans un cas, l’offre des biens ou des services, dans l’autre, la demande des articles ou le marché de ceux-ci.

En d’autres termes, les deux termes font référence à l’existence d’une force dominante unique (« mono ») sur un marché qui perturbe l’équilibre habituel entre l’achat et la vente. Un vendeur individuel contrôle un monopole de marché, tandis qu’un acheteur unique domine un monopsone de marché.

Points clés à retenir

  • Un monopole et un monopsone font tous deux référence à une seule entité qui influence et fausse le marché libre.
  • Dans un monopole, un vendeur unique contrôle ou domine la fourniture de biens et de services.
  • Dans un monopsone, un seul acheteur contrôle ou domine la demande de biens et de services.
  • Un monopole et un monopsone peuvent tous deux générer des profits élevés pour l’entité dominante, mais sont souvent considérés comme illégaux car ils entravent la concurrence.

Monopole

Un monopole existe lorsqu’une seule entité est le seul fournisseur d’un bien ou d’un service particulier. Les monopoles peuvent être considérés comme un résultat extrême du capitalisme de marché libre dans la mesure où, en l’absence de toute restriction ou limitation, un seul individu, une seule entreprise ou un seul groupe devient suffisamment grand pour posséder la totalité ou la quasi-totalité de la fourniture de biens, de produits de base, d’installations, d’équipements ou de systèmes de soutien.

vous pouvez intéressé:  Les 5 principaux actionnaires de Under Armour (UA)

Les monopoles éliminent effectivement la concurrence économique pour la production d’un bien particulier, y compris les éventuels substituts de celui-ci. Les autres entreprises ne sont pas en mesure d’entrer sur le marché. Les monopoles empêchent également les influences extérieures sur le prix de vente des biens ou des services. De cette façon, ils contournent les lois économiques naturelles de l’offre et de la demande. Les acheteurs n’ont pas le choix, et donc pas de pouvoir d’achat.

Une société monopolistique peut fixer les prix comme elle l’entend et les modifier à tout moment pour n’importe quelle raison, ce qui lui permet de réaliser des bénéfices élevés.

L’existence d’un monopole ou d’un monopsone est parfois attribuée à un manque de réglementation gouvernementale sous la forme de lois antitrust.

Monopsone

Une monopsone désigne une situation qui implique le contrôle du marché par lequel des biens ou des services spécifiques sont achetés. Les monopsones surviennent lorsque des personnes, des groupes de sociétés ou d’autres entités sont en mesure de se positionner comme les seuls acheteurs d’un bien ou d’un service particulier. Une entreprise monopsoniste peut ainsi utiliser à son avantage la concurrence entre les fournisseurs ou les grossistes, en faisant baisser le prix de vente ou le prix demandé pour le bien ou le service donné.

Le monopsone peut également être courant sur les marchés du travail lorsqu’un seul employeur a un avantage sur la main-d’œuvre. Lorsque cela se produit, les fournisseurs – dans ce cas, les employés potentiels – acceptent un salaire inférieur en raison de facteurs résultant du contrôle de l’entreprise acheteuse. Ce contrôle des salaires fait baisser les coûts pour l’employeur et augmente les marges bénéficiaires.

vous pouvez intéressé:  Prêt ou ligne de crédit : quelle est la différence ?

Monopoly contre Monopsone : Exemple

Walmart, connu pour son modèle commercial à forte croissance, a été qualifié de monopsone du marché de la vente au détail au rabais, agissant en tant que principal acheteur de marchandises à bas prix. La tendance de Walmart à avaler ou à surpasser ses concurrents a eu un effet similaire sur les marchés des fournisseurs également, suscitant une série de procès antitrust contre la société.

L’effet dit « Walmart » peut maintenir la productivité des employés à un niveau élevé et les prix aux consommateurs à un niveau bas, mais il peut aussi réduire les salaires et la concurrence. Souvent, l’arrivée d’un Walmart dans une région chasse les autres commerces de détail, de sorte que Walmart devient le seul employeur de la ville pour les travailleurs non qualifiés ou semi-qualifiés, ce qui lui permet de fixer les salaires et les avantages selon ses propres conditions. 

Bien entendu, la perte d’autres détaillants signifie également que Walmart devient effectivement le seul endroit où l’on peut faire ses achats, du moins pour les produits de base et/ou les produits abordables. L’entreprise monopolise donc l’épicerie, les vêtements, les appareils électroménagers et tout ce qui se trouve dans son stock à vendre.

Ainsi, dans un sens, Walmart agit à la fois comme un monopole et un monopsone dans une région : Il a un verrou sur le marché de détail local, et il domine les possibilités d’emploi de la main-d’œuvre en tant que seul grand acheteur des talents de la main-d’œuvre.

Retour haut de page